Espace clients

Vous êtes nouveau client : Ouvrir un compte

Déjà client : Identification

PANIER : 0 article
Le laboratoire La qualité Les fiches conseil
Accueil > Nos produits > METABOLISME DIGESTIF > DRAIN-EXS

DRAIN-EXS®

DRAIN-EXS est un mélange de plantes drainantes et hépatoprotectrices favorisant le bien-être hépato-biliaire.

DRAIN-EXS®
14 unicadoses   22.00 €

Traitement pour

  • Paresse hépatique
  • Digestion difficile
  • Excès alimentaires ou alcooliques
  • Elimination des toxines de l'organisme

Conseils d'utilisation

 1 unicadose de préférence le matin


Composition

Extraits fluides Bio :

  • Angelica archangelica (Angélique)
  • Pimpinella anisum (Anis vert)
  • Tiia sylvestris (Aubier du tilleu)
  • Ocimum basilicum (Basilic)
  • Berberis vulgaris (Epine-vinette)
  • Silybum marianum (Chardon Marie)
  • Chrysanthellum amricanum(Camomille d'or)
  • Coriandrum sativum (Coriandre)
  • Juniperus communis (Génévrier)
  • Combretum micranthum (Kinkéliba)
  • Arctium lappa (Bardane)
  • Raphanus sativus (Radis noir)
  • Cynara scolymus (Artichaut)
  • Miel liquide
  • Arôme pomme verte
  • Eau Qsp
  • Conservateur : Sorbate de Potassium
     

L’angélique, l’anis vert, le basilic et la coriandre sont traditionnellement utilisés dans le traitement symptomatique de troubles digestifs tels que ballonnement épigastrique, lenteur à la digestion, éructations, flatulences et comme traitement adjuvant de la composante douloureuse des troubles fonctionnels digestifs.

L’aubier du tilleul et le kinkéliba sont traditionnellement utilisés pour faciliter les fonctions d’élimination urinaire et digestive comme la bardane mais aussi comme cholérétique ou cholagogue ou pour favoriser l’élimination rénale d’eau.

Le chardon marie est traditionnellement utilisé dans le traitement symptomatique des troubles fonctionnels digestifs attribués à une origine hépatique. hépatique.

Les utilisations reconnues du pseudo- fruit du genévrier sont en premier lieu la stimulation de l’appétit. Il favorise également l’élimination rénale d’eau. Il peut aussi être utilisé comme adjuvant dans les cures de diurèse et dans les troubles urinaires bénins.

Le radis noir contribue au maintien optimal des fonctions hépatiques et biliaires. Sa forte teneur en glucosinolates (principes actifs soufrés) participe à la détoxification du système hépatique (élimination des toxines et des déchets) tout en soutenant la sécrétion et l’évacuation de la bile.

L’artichaut exerce une action favorable sur la digestion : il soutient les fonctions hépatiques, agit en cas de faiblesse biliaire. Il a un effet hépatoprotecteur vis-à-vis des toxiques, lutte contre les ballonnements, atténue les sensations de lourdeur après le repas. L’artichaut est recommandé en cas de paresse et d’engorgement du foie.

Lu dans la presse

Une étude parue en 2005 a démontré l’efficacité de la silymarine (principe actif contenu dans le chardon marie) en cas d’hépatite virale.
Mayer KE, Myers RP, Lee SS, 2005. Silymarin treatment of viral hepatitis: a systematic review. J Viral Hepat, 12, 559-567.

 

Les effets bénéfiques du radis noir sur le foie ont été étudiés dans une étude parue en 2006.
Barillari J, Cervellati R, Costa S, Guerra MC, Speroni E, Utan A, Iori R, 2006. Antioxidant and choleretic properties of Raphanus sativus L. sprout (Kaiware Daikon) extract. J Agric Food Chem, 54, 9773-9778.